Zêtamètre

Zêtamètre

L’eau brute est composée de colloïdes, de la matière en suspension dans le liquide qui demeure stable: même si on brasse l’eau, qu’on la revire de bord, qu’on attend plusieurs jours… Cette stabilité s’explique par la force magnétique des résidus de matière microscopique. Ces particules de charge magnétique négative sont en constante interaction entre elles et s’éloignent par magnétisme. Ce faisant, les particules sont maintenues en équilibre dans l’eau brute par cette force magnétique. Le potentiel zêta est un indicateur de cette force magnétique. Le Zêtamètre permet donc l’analyse de cette force magnétique des colloïdes, le potentiel zêta. L’appareil est particulièrement important car le potentiel zêta varie selon la température, l’acidité ou la présence d’électrolyte dans l’eau brute. Grâce à l’analyse, les opérateurs connaissent la quantité nécessaire d’alun à ajouter à l’eau pour déstabiliser les colloïdes et provoquer leur agglutination, appelée la floculation.

Numéro d'accession : 2003.0048.1-5

Date de fin de production : 1970

Date du début de service : 1970

Date de fin de service : 1990

Source : Dépôt de la Ville de Laval

Fabricant : Zeta-Meter

Marques de commerce : Zeta-Meter

Matériaux : Métal

Utilisateur : Usine de filtration de Pont-Viau

Fonctions/usages : Mesure la vitesse de déplacement de particules sous une charge donnée. Ultimement, le zéta-mètre permet de calculer le potentiel zéta. Ce dernier influence la charge électrostatique des particules en suspension à la surface de l'eau. Pour le processus de la floculation, un potentiel zéta faible indique une charge des particules moindre, et ce faisant réduit la distance de répulsion des particules en suspension dans l'eau. Réciproquement, un potentiel zéta élevé annonce une distance plus grande entre les particules. Le potentiel zéta est donc essentiel pour le processus de floculation.

Principe de fonctionnement : Un échantillon d'eau est inséré dans la chambre de visionnement de l'appareil. La machine active un champ électrique afin de stimuler le mouvement des colloïdes dans l'échantillon: la vélocité des colloïdes est proportionnelle au potentiel zéta. La direction du mouvement indique la charge positive ou négative des colloïdes. Le mouvement des colloïdes est observé par microscrope.

Découvrez les articles en lien avec cet artéfact