Scie à glace

Scie à glace

Du temps des fêtes jusqu’à ce que la glace descende dans les environs du mois d’avril, le travail des coupeurs de glace consistait à couper des blocs de glace d’à peu près 15 pouces de longueur sur les rivières ou les lacs gelés durant l’hiver. Cette scie à glace, également nommée godendart, permettait aux travailleurs de couper la glace en cube selon un patron dessiné sur la glace. Cette industrie était utile pour la conservation des aliments durant l’été pour les maisonnés dotées d’une glacière, l’ancêtre du réfrigérateur.

Numéro d'accession : 2005.0150

Autres noms de l'objet : Godendart

Date de fin de production : 1910

Source : Prêt de la Société d’histoire et de généalogie de l’Ile Jésus

Matériaux : Métal; acier; bois

Municipalité d’utilisation : Laval, Saint-François

Utilisateur : Famille Charbonneau

Fonctions/usages : Couper de la glace sur les lacs et rivières.

Principe de fonctionnement : Sur la rivière ou le lac durant l'hiver lorsque la glace est suffisamment épaisse, une zone de l'étendu d'eau est déblayée de sa neige et des patrons carrés sont délimités sur la glace. Ces démarcations indiquent donc où couper. Le coupeur de glace prend la scie de 6 pieds par la poignée et coupe la glace selon la ligne de démarcation.

Découvrez les articles en lien avec cet artéfact