Chasse aux bibittes aquatiques

Description

Les participants sont invités à devenir des biologistes en herbe à travers une chasse aux bibittes afin de déterminer l’état de santé de la rivière des Mille Îles. Lors de cette activité, les participants seront appelés à capturer des insectes sur la Berge des Baigneurs. Ensuite, ils se dirigeront vers le Lab’eau du C.I.EAU pour les identifier à l’aide d’un microscope et d’un guide d’identification. Une fois les résultats compilés, ils devront établir leur degré de sensibilité à la pollution et déterminer la qualité de l’eau de la rivière.

Après identification, les insectes seront retournés vivants dans la rivière.

Horaire et durée

L’activité a lieu du début mai à octobre du lundi au vendredi. Puisque les participants vont dans la rivière pour trouver leurs bibittes, nous ne pouvons donner cette animation à l’année. L’activité dure 2 heures 30 minutes. L’activité a lieu au C.I.EAU.

Capacité d’accueil

L’activité a été conçue pour une classe de 30 élèves.

Chasse aux bibittes aquatiques enfant

Réservations

Tarif de l’animation Chasse aux bibittes aquatiques
300 $ par groupe (non-taxable)

Tous les participants devront avoir des bottes de pluie ou souliers d’eau ainsi que de la crème solaire et/ou un chapeau pour l’activité. Des gilets de sauvetage seront fournis.

Notez que pour une réservation de plus d’un groupe dans une même école,
vous obtenez 20$ de rabais par groupe!
Nous offrons également 50$ de rabais par animation
pour les groupes particuliers pour favoriser l’accès à la connaissance.

Pour toute information supplémentaire,
contactez-nous directement à inscription@cieau.org ou au 450 963-6463.

Chasse aux bibittes aquatiques labo

Liens avec le Programme de
Formation de l’École Québécoise

Chaque animation du C.I.EAU est développée dans le but d’inculquer des notions pédagogiques du Programme de formation de l’école québécoise. Téléchargez le document ci-dessous afin de prendre connaissance des concepts traités dans l’animation « Chasse aux bibittes aquatiques ».