L’indicateur de perte de charge de Saint-Anne-De-Bellevue

L’indicateur de perte de charge de Saint-Anne-De-Bellevue

Cachées aux yeux du public, les réserves du C.I.EAU conservent certains trésors du patrimoine industriel sur l’eau du grand Montréal.

Qu’est-ce qu’un indicateur de perte de charge ?

Pièce probablement unique et jamais présentée au grand public, cet indicateur de perte de charge est un objet remarquable. Installé dans l’usine de Saint-Anne-De-Bellevue dès 1911, il est témoin d’un des premiers procédés utilisés dans les usines de production d’eau potable.

En effet, dès le début du siècle, la filtration permet de rendre l’eau plus saine qu’elle ne l’était. Le passage de l’eau dans un filtre en sable permet d’éliminer une grande quantité de sédiments et de déchets organiques. Aujourd’hui, la filtration est toujours utilisée dans les usines de production d’eau potable, mais avec des moyens plus efficaces !

Quelle est l’utilité de l’indicateur de perte de charge ?

Or, à l’époque comme aujourd’hui, il est nécessaire d’identifier le moment où le filtre est sale afin de savoir quand le laver. Pour ce faire, on mesure la pression de l’eau à la sortie des filtres. Si la pression est trop faible, c’est que l’eau est ralentie par les sédiments coincés dans le sable. Alors, il est nécessaire de nettoyer le filtre afin de le rendre plus efficace.

En 1911 à Saint-Anne-De-Bellevue, on installe cet objet pour mesurer la pression de l’eau après la filtration. Il s’agit donc d’un manomètre; c’est-à-dire un appareil qui mesure la pression. Ce qui le rend si particulier, outre son ancienneté, c’est que l’on peut établir son utilisation précise dans l’usine. Cet indicateur de perte de charge indiquait aux travailleurs de la première usine d’eau potable de la région de Montréal le moment où il était nécessaire de nettoyer les filtres. Nous pouvons être reconnaissants des premiers travailleurs de l’eau qui ont utilisé cet outil en le conservant précieusement.

Share this article:

RÉPONSE

La qualité de l’eau douteuse

Voici maintenant l'énigme finale!

La réponse se trouve à l’exposition permanente
“Une histoire de la qualité de l’eau”

Comment s’appelle ce pont et de quand date-t-il?

RÉPONSE

Le dégrillage

PROCÉDEZ À LA PROCHAINE QUESTION!

RÉPONSE

L’Ozone

PROCÉDEZ À LA PROCHAINE QUESTION!

RÉPONSE

L’ingénieur(e) de la station

PROCÉDEZ À LA PROCHAINE QUESTION!

RÉPONSE

La quantité d’eau utilisée pour fabriquer un jean est 9450 litres.

PROCÉDEZ À LA PROCHAINE QUESTION!

RÉPONSE

 La quantité d’eau douce est accessible pour les humains est de seulement 0.07%

PROCÉDEZ À LA PROCHAINE QUESTION!

RÉPONSE

Les 3 sont des bonnes réponses!

PROCÉDEZ À LA PROCHAINE QUESTION!

RÉPONSE

Usine d’assainissement Fabreville; Station d’eau potable Sainte-Rose; Usine d’assainissement d’Auteuil

PROCÉDEZ À LA PROCHAINE QUESTION!

RÉPONSE

Augmentation de la concentration des gaz à effet de serre dans l’atmosphère découlant de l’activité humaine

PROCÉDEZ À LA PROCHAINE QUESTION!

RÉPONSE

La qualité de l’eau

PROCÉDEZ À LA PROCHAINE QUESTION!

RÉPONSE

Une fosse Imhoff

PROCÉDEZ À LA PROCHAINE QUESTION!

RÉPONSE

1998

PROCÉDEZ À LA PROCHAINE QUESTION!

RÉPONSE

Le grand héron

PROCÉDEZ À LA PROCHAINE QUESTION!

RÉPONSE

Frank Sinatra

PROCÉDEZ À LA PROCHAINE QUESTION!

RÉPONSE

La tortue serpentine

PROCÉDEZ À LA PROCHAINE QUESTION!

RÉPONSE

 L’Escherichia coli aussi connu sous le nom de E. Coli

PROCÉDEZ À LA PROCHAINE QUESTION!

RÉPONSE

La lézardelle penchée

PROCÉDEZ À LA PROCHAINE QUESTION!

RÉPONSE

Le dégrillage

Voici maintenant l'énigme finale!

La réponse se trouve à l’exposition temporaire
“Une histoire de la qualité de l’eau”

  • Mon premier est dit d’une chose inexacte,
  • Mon deuxième est Je suis dans une langue étrangère,
  • Mon troisième est fermé en anglais,
  • Mon tout se retrouve dans l’exposition temporaire du C.I.EAU

BENOIT CHEVRIER
Vulgarisateur scientifique et charge de projets
bchevrier@cieau.org

ISABELLE COTE
Communication et relations publiques
icote@cieau.org

C.I.EAU
Le Centre d’interpretation de l’eau
12 rue Hotte, Laval H7L 2R3
Tel. : 450-963-6463
www.cieau.org