Le C.I.EAU présente : La sensibilisation au service de la protection de la ressource en eau

Panelistes de l'atelier du C.I.EAU à Americana 2023 : « La sensibilisation au service de la protection de la ressource en eau »

Le Centre d’interprétation de l’eau participait activement à la dernière édition d’Americana, le Forum sur l’environnement et salon des technologies de Réseau Environnement, du 20 au 22 mars 2023 au Palais des congrès de Montréal.

Pour l’occasion, le C.I.EAU présenta un kiosque pour ses services et compléta le congrès avec la présentation d’un premier atelier de sensibilisation citoyenne en lien avec la protection de la ressource en eau. L’atelier, présenté en date de la Journée mondiale de l’eau, soit le 22 mars, était intitulé : «La sensibilisation au service de la protection de la ressource en eau».

La session était présentée par notre chargé de projet et vulgarisateur scientifique Benoit Chevrier et modérée par Benoit Dion, Vice-Président développement stratégique chez Nordikeau.

L’atelier compta sur la présence de représentants municipaux et de membres de la direction d’organismes nord-américains du domaine de l’eau comme l’AWWA (American water Works Association) et la WEF (Water Environment Federation).

Le C.I.EAU remercie tous les participants à cet atelier dont ses collaborateurs invités Monsieur Yanick Fortier, surintendant service des eaux de la Ville de Saint-Eustache ainsi que Monsieur Mathieu Maisonneuve, Maire de la Ville de Saint-Lin-Laurentides.

Des problématiques actuelles liées à la sensibilisation de la ressource

Trois questions ont été abordées au cours de cette session d’échanges collectifs entre les différents acteurs du domaine de l’eau participant :

«Quelles actions de sensibilisation votre région met-elle en place ou prévoit-elle d’appliquer afin de limiter la consommation d’eau potable et, par le fait même, la qualité de l’eau rejetée aux égouts?»

«Quels sont les enjeux présents et à venir pour votre région en termes d’action citoyenne ? À quelles réalités êtes-vous confrontés tous les jours?»

«Quels sont vos besoins en termes de sensibilisation ? Qu’est-ce qui pourrait vous aider à améliorer vos démarches pour contrer les enjeux qui y sont associés?»

Après plusieurs séances d’échanges constructifs entre les différentes tables, les solutions mises en lumière touchaient davantage à l’éducation et la mise en place d’incitatifs et de mesures concrètes pour mieux préserver l’eau.

L’importance de l’éducation pour une meilleure compréhension des enjeux qui menacent l’eau

Il a été noté que trop de Québécois ont une perception erronée vis-à-vis de la ressource en eau. Par exemple, nombreux sont ceux qui clament que nous ne manquerons jamais d’eau. Une affirmation fausse liée à une mauvaise compréhension ou une méconnaissance du fonctionnement de nos bassins versants. L’éducation relative à l’eau se présente ainsi comme la solution pour lutter contre la désinformation en lien avec la ressource et améliorer les comportements envers cette source vitale.

Afin d’éduquer une population à des enjeux majeurs, il a été retenu au cours de la session que le développement d’un programme scolaire intégré dans le cursus pédagogique de différents niveaux serait une piste de solution à considérer. D’ailleurs, plus de 90% des jeunes entre 12 et 18 ans réclameraient l’éducation climatique à l’école (Voir notre article de blogue L’éducation climatique réclamée par les jeunes pour la référence). Au cours de l’atelier, des programmes éducatifs contribuant à la sensibilisation ont été mentionnés comme les outils de sensibilisation du C.I.EAU tels la trousse Fantastik’eau et les nombreuses activités scientifiques du musée liées à l’eau.

Toutefois, les participants ont souligné que les jeunes ne sont pas les seuls qui devraient recevoir cette éducation. Il est important de considérer, en plus des gestes responsables, l’importance de l’entretien et du développement des infrastructures municipales pour les services en eau. Il a été retenu qu’une sensibilisation des citoyens et des élus serait requise afin de favoriser la compréhension de ces enjeux et des investissements nécessaires pour assurer la qualité et l’efficacité de ces services.

L’éducation de la population à la ressource contribuerait certainement à la sensibiliser en mettant de l’avant un message clair pour tous les publics. Cette uniformité permettrait d’éviter la déconstruction des messages clés des différents enjeux liés à l’eau dans la couverture médiatique qui en est faite.

Agir pour la ressource en eau

Selon plusieurs participants, la mise en place de mesures concrètes pour améliorer l’entretien des infrastructures et récompenser les comportements responsables représenterait une des solutions à observer pour une meilleure sensibilisation des citoyens. Un programme de récompenses ou de financement à l’aide de subventions ou de prêts pour aider les municipalités a également été proposé au cours des discussions. De plus, il a été mentionné que la mesure de la consommation d’eau et de la qualité de la ressource serait un bon indice pour une meilleure prise de conscience.

À la lumière des échanges sur les trois questions présentées, la sensibilisation des citoyens serait optimale si l’on pouvait compter sur la participation des organismes, entreprises, municipalités et différents paliers gouvernementaux. La collaboration de tous ces acteurs favoriserait l’atteinte des objectifs fixés pour développer des solutions et mieux préserver la ressource afin de répondre aux enjeux qui la menacent.

Le C.I.EAU est convaincu de la pertinence et l’efficacité de cette collaboration. Communiquez avec nous pour découvrir ce que nous pouvons faire ensemble pour une meilleure sensibilisation à la ressource en eau!

Partager cet article :

BENOIT CHEVRIER
Vulgarisateur scientifique et charge de projets
bchevrier@cieau.org

ISABELLE COTE
Communication et relations publiques
icote@cieau.org

C.I.EAU
Le Centre d’interpretation de l’eau
12 rue Hotte, Laval H7L 2R3
Tel. : 450-963-6463
www.cieau.org